Webmarketing

Développement digital : le webmarketing en Afrique

webmarketing-afrique

Il y a peu je me suis rendu en Afrique pour des raisons personnelles et familiales. Je dois avouer que le blog Voyagafrique m’a beaucoup aidé dans mes préparatifs et dans l’organisation de mon voyage sur le continent africain. Ce blog regorge une mine d’informations qui vous aideront grandement pour votre séjour. Je suis fortuitement tombé sur ce blog car il y a un moment je commençais par mener une réflexion sur le développement digital de l’Afrique notamment le web de façon général et plus précisément, les stratégies webmarketing des entreprises d’Afrique de l’Ouest.

La place des stratégies webmarketing en Afrique dans les entreprises

Je suis parti d’une simple interrogation : quelle présence et quelle visibilité pour les entreprises en Afrique de l’ouest sur le web? De là, peut facilement découler une autre question toute aussi pertinente que la première : quelles sont les stratégies webmarketing des entreprises (grandes, moyennes ou petites) d’Afrique de l’Ouest ?

Afin de m’assurer que je me pose les bonnes questions, j’ai pris au hasard quelques noms d’entreprises qui me venaient en tête. Dans ma liste, je me suis rapidement trouvé avec une quinzaine noms. Un petit tour rapide sur Google en utilisant les opérateurs simples. Et malheureusement ce que je craignais se révélait plutôt une réalité en plein jour :

  • Certaines grandes entreprises qui brassent pourtant des milliers de francs n’ont tout simplement pas de sites internet.
  • Pour celles qui en disposent, les sites sont aussi vieux que la terre. Ces sites sont pour la plupart obsolètes et ne répondent plus non seulement aux guidelines des moteurs de recherche mais aussi aux potentiels utilisateurs ou clients.
  • La plupart des sites ne sont juste pas user friendly et pire encore ils ne sont pas responsive design alors même que le continent africain est l’un des continents dans lequel il circule le plus de smartphones au monde.
  • La majorité des sites ne sont pas sécurisés et je crois que pour le moment les hackers sont plus préoccupés par les plus grosses entreprises européennes. Mais il y a un boulevard immense pour eux si rien n’est fait.
  • Certaines entreprises n’ont juste aucune stratégie digitale, elles naviguent à vue. Ces mêmes entreprises n’ont juste aucune visibilité sur les réseaux sociaux.
  • Et pour ne rien arranger, il n’existe aucune stratégie de contenu ni de communication digitale.

Bref il y a encore beaucoup d’anomalies que j’ai relevé mais que je me garde de révéler ici. J’écrirai un prochain article qui en dira un peu plus.

 

La prise de conscience de certaines entreprises

Heureusement tout n’est pas que mauvais et certaines entreprises à l’instar de Cauris Management et notamment son Directeur Général Noël Yawo EKLO, ont compris l’urgence de la situation et l’opportunité que cela pourrait représenter  pour leur business. Il est plus que urgent d’entamer des chantiers dans ce domaine. Cependant le risque de voir émerger les charlatans du web est grand.

Les charlatans du web en Afrique

Mettre en place un écosystème digital ne relève pas des compétences de tout le monde. Encore plus s’il s’agit d’auditer l’existant pour mener des actions correctives. Le web ainsi que le webmarketing sont des métiers qui ne laissent aucune place à l’approximation ni au hasard. J’ai déjà entendu d’horribles anecdotes. Des agences “soit disant spécialisées” font des refontes de sites à des prix ahurissants. Non seulement le travail effectué est de moindre qualité mais certaines agences enfoncent encore plus les entreprises sans que elles mêmes ni les entreprises concernées en soient au courant.

Il faut donc éviter de tomber dans les pièges de ces “charlatans du web” et confier le travail à des prestataires reconnus dans le domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *